Braderie de printemps

E-shop

Rendez-vous

Guides

Adresses

Nous découvrir

Journal

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Les Rendez-vous d’Ysé ont été pensés pour représenter chacun une facette de la femme que vous êtes, ou voulez être. On peut se vouloir sexy un jour, comfy le lendemain.
S’aimer sans complexe ou faire petit à petit son chemin.
On peut se surprendre soi-même avec une lingerie qu’on ne pensait pas oser. Bref, l'important est de se sentir LIBRE.

LIBERTÉ, c’est le nom que l’on a choisi pour parler du shooting que nous vous présentons aujourd’hui.
Il est porté par 7 femmes, qui représentent le Rendez-vous de leur choix.
Nous nous sommes réunis en octobre dernier pour un moment privilégié, toutes ensemble. Plus qu’un shooting, c’était un moment d’échange où nos 7 muses ont pu échanger, se détendre, rire ensemble en croquant dans une part de gâteau, se faire masser… Bref, se sentir vraiment libre d’être elles-même pour incarner leur rendez-vous.

Et l’on espère qu’en voyant leurs photos et en lisant leurs mots, vous vous reconnaîtrez peut-être aussi un peu ?

MÉLINDA

Un Rendez-vous Ysé ?
Je penche pour l’Essentiel, parce que je ne pense pas qu’on soit obligée de sacrifier sa féminité au prix du confort et c’est vraiment ce qu’incarne ce Rendez-vous.

Un rendez-vous avec ton corps ?
C’est bientôt mon anniversaire et j’ai choisi justement de le dédier à mon corps en réservant un massage du corps entier.

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Ton rapport à ton corps ?
Je n'avais pas de soucis avec mon corps jusqu'à l'arrivée de ma fille. Maintenant, je suis un peu plus complexée. J'ai des vergetures sur le ventre et des seins plus tombants… Mais je suis très reconnaissante d'avoir un corps en bonne santé et qui a pu porter mon enfant sans difficulté.

Un premier rendez-vous marquant ?
La naissance de ma fille ! J’ai eu la chance d’avoir un accouchement naturel qui s’est bien passé grâce à une sage femme formidable.

L'Essentiel, par Mélinda
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

PHILOMÈNE

Un Rendez-vous Ysé ?
Ma réponse aurait sans doute été différente il y a quelques mois, mais je choisis l’Essentiel car j’ai besoin de simplicité et de confort car ma peau a été malmenée ces derniers mois et elle a vraiment besoin de douceur.

Ton prochain grand Rendez-vous ?

J'ai été diagnostiquée d’un cancer du sein droit en janvier dernier et mon prochain rendez-vous, je veux que ce soit avec la Philomène d’après la maladie. Je ne sais même pas si cette Philomène sera fondamentalement différente... Mais c'est celle qui nagera à nouveau, celle qui mettra à nouveau de la dentelle. Ce qui est sur c'est qu'il s'agit d'un rendez-vous doux et bienveillant car je suis devenue, ces derniers mois, plus sympa avec moi même.

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Ton rapport à ton corps ?
En janvier dernier, j'ai envoyé ma candidature pour ce shooting, crâne nu et un peu effrayée par ce qui m’attendait.
Je vous réponds aujourd’hui avec à peine plus de cheveux mais rassurée, sereine et forte.

Mon cerveau a appris à écouter ce que mon corps lui disait et vice versa. J'ai surtout appris à me regarder, à m'apprécier. À voir mon crâne rasé et à me trouver jolie. À observer mon corps changer sans lui en vouloir.

Alors, merci pour ces photos qui montrent les kilos, la cicatrice du cathéter. Mon corps reflète aujourd’hui, je crois, tant ma détermination que ma soif de sérénité.

L'essentiel, par Philomène
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

ANNE-SOPHIE

Ton rapport à ton corps ?
Mon corps et moi… On n’a pas  toujours été potes.
Mais depuis quelques temps on essaie de se rabibocher. Faut dire qu'il m'a vachement impressionné de sa splendeur, sa polyvalence et sa force quand, enceinte de mon premier mini, j'ai pris conscience de la magie qui s'opérait.

Et puis, j'ai toujours été admirative des belles silhouettes; pas à travers leurs mensurations mais surtout de ce qu'elles dégageaient, et je me suis promis que moi aussi, un jour, je me trouverais belle.


La liberté du corps, pour moi c'est  quelque chose de puissant, précieux et pas si courant, qui permet  de s'affranchir du regard des autres, c'est faire de son enveloppe, son meilleur allié. En tout cas, c'est vers cela que je souhaite aller !

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Un souvenir de premier rendez-vous ?
Un soir d’hiver, un café à la déco très parisienne… Et au milieu de cette ambiance très intimiste, des papillons dans le ventre.

Un Rendez-vous Ysé ?
Le Grand Soir, ça marque une occasion particulière, où l’on s’autorise encore plus que d’habitude à incarner la femme que l’on a envie d’être.

Le Grand Soir, par Anne-Sophie
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

ALICIA

Ton rapport à ton corps ?
J'aime dire que le corps est une poésie, une poésie de la peau qui s'écrit tout au long de la vie.

Pendant des années, je fût la jeune femme terrorisée par mon corps. J'ai longtemps détesté mes formes, mon 85E que je trouvais trop sexualisant. Et puis un jour, j'ai fait la plus précieuse rencontre de ma vie : celle avec moi-même. En 2019, je poste sur Instagram une photographie très solaire en maillot Paradis Terrestre. La lingerie et la photographie sont devenus une thérapie, mon doux moyen d'expression.

Depuis ? Je continue sur ma lancée et j'aime dire que plusieurs facettes se cachent en moi. Je suis faite de mille nuances et j'aime embrasser chacune d'elle. Aujourd'hui, je peux enfin affirmer que j'ai fait la paix avec mon corps. Il m'aura fallu 30 ans.

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Un Rendez-vous Ysé ?
La Ligne Privée : c’est la collection la plus audacieuse et moi qui ai toujours eu une image assez sage, voir “angélique”, elle me permet d’explorer une autre facette plus sexy et mutine de ma personnalité, que toutes les femmes ont, selon moi !

Votre prochain grand Rendez-vous ?
Je pense que ce sera un rendez-vous avec moi. On a tendance à s’oublier, à oublier de s’aimer soi, d’abord, de se chérir. Mon prochain grand rendez-vous, j'aimerais que ce soit un rendez-vous avec la meilleure version de moi-même.

La Ligne Privée, par Alicia
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

DARLÈNE

Ton rapport à ton corps ?
En tant que Canadienne d'origine asiatique, je ne trouvais jamais de vêtements à ma taille à l'adolescence car ce qui étaient considéré comme "la norme" : c'était les morphologies typiquement ouest-européennes qui m'entouraient. Je me comparais aux images photoshopées que je voyais dans les magazines et j'avais toujours l'impression de ne pas être à la hauteur. 

En vieillissant, j'ai été confrontée à d'autres changements, comme la prise de poids autour de la taille, la cellulite, les vergetures - toutes ces choses normales que le marketing nous incite à gommer. Je me souviens d'avoir essayé des maillots de bain dans un vestiaire épouvantable, avec un éclairage fluorescent horrible qui mettait en évidence chaque bosse et chaque défaut... Et d'être rentrée chez moi en pleurant.

Avec l'âge, j'en suis venue à embrasser mon corps et à apprécier tout ce qu'il fait pour moi. Il y a environ un an, j'ai commencé à prendre des cours de danse et cela m'a ouvert un tout nouveau monde. Lorsque je danse, je suis pleinement dans mon corps, concentrée sur le mouvement, et je me fiche éperdument de la cellulite ou des poignées d'amour.

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Ton rendez-vous préféré ?
Ce serait un rendez-vous avec l’inconnu.
J’adore tenter de nouvelles choses, me surprendre. Je ne considère pas que je serais vieille tant que je tente toujours de nouvelles choses. Alors forcément, c’est un rendez-vous récurrent.

Un Rendez-vous avec ton corps ?
En cours de danse j’oublie les regards, je ne suis que dans le moment. Je me sens vibrer et en puissance, c’est très beau.

Les Dessous Chics, par Darlène
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

ADELINE

Ton rapport à ton corps ?
À l’origine je n’ai jamais eu de problème avec mon corps et j’en été fière même . Je me suis professionnalisée dans la danse classique dans le but de devenir professeure et j’ai donc intégrée une école et c’est vraiment que à partir de ce moment là que ma vision sur MON PROPRE CORPS à malheureusement bougé. J’étais la seule femme de couleur de ma classe, la seule avec un bonnet C. Je me suis sentie mise à l’écart car je savais que je ne rentrais pas dans les « codes esthétiques de la danse classique ». Ce n'est qu’une fois mes diplômes en poche que j’ai pu sortir la tête de l’eau.

La danse est un univers stéréotypé. Aujourd’hui, en tant que professeure mon but est de partager ma passion sans limite et d’encourager les femmes / hommes à dépasser leurs idées arrêtées ( âge, poids, niveau… ). On devrait tous être libre de nos choix et de nos envies.

La liberté du corps c’est la liberté de s’aimer et d’aimer.
La liberté d’être qui on est et qui on veut être, sur notre 31 comme en pyjama.
La liberté du corps ne devrait pas être une chance, elle devrait être normalisée !

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Un Rendez-vous Ysé ?
Les Dessous Chic ! Mine de rien, je suis souvent en tenue de sport alors quand je choisis d’être en sous-vêtements, je voudrais des choses qui me ressemblent peut-être un peu plus dans la vie. De la dentelle, donc.

Un Rendez-vous avec mon corps ?
Je suis prof de danse, mon corps est un outil de travail… Alors on se donne rendez-vous tous les jours.

Les Dessous Chics, par Adeline
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

MAXIME

Ton rapport à ton corps ? 

Mon rapport à mon corps a plusieurs fois changé, j’ai été longtemps très fine (je trouvais même trop, parfois). Depuis deux ans, je pratique un peu de musculation, ce qui m’a appris à l’aimer de plus en plus. Bien sûr, il y a des jours avec et des jours sans, mais je pense que je ne l’ai jamais autant aimé qu’aujourd’hui.

Mes premiers amours m’ont aussi aidée à l’accepter. Je suis rousse et ai une carnation de peau très claire, ce qui m’a beaucoup complexée, notamment pendant mon adolescence. Enfant, j’étais même persuadée d’être laide, car je ne ressemblais pas à la plupart des jeunes filles. Aujourd’hui, je vois ces particularités comme quelque chose qui me distingue et me caractérise, et je n’aimerais pas être autrement. 

1 an Lingerie Libre (rebranding)

Un Rendez-vous Ysé ?
La Ligne Privée ! Je la trouve tout aussi sensuelle qu’élégante

Je pense que la liberté du corps repose sur son acceptation, mais aussi le droit de ne pas se sentir bien de temps en temps. De s’autoriser à se dire « aujourd’hui, je ne me sens pas bien, mais ce n’est pas définitif. C’est un mauvais jour à passer. Et ce corps, je l’aime de toute façon, inconditionnellement, et j’en prendrai toujours soin. » cette liberté passe aussi par la liberté vestimentaire, que l’on soit d’humeur à se cacher ou à se montrer, à être plus exubérante ou plus sobre. 

La Garde-robe, par Maxime
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)
1 an Lingerie Libre (rebranding)

LES COULISSES DU SHOOTING

Une journée au coeur des femmes. Au fil des discussions, nous les suivons, nous essayons de les comprendre et nous cheminons avec elles sur leurs parcours de vie. 

Voir les connivences se faire, les relations se tisser, les sourires malicieux s'échanger... 

Des femmes qui choisissent de changer de vie sur un coup de tête, une vie dans laquelle on en mettrait plusieurs. Des femmes qui, parfois, doivent tout réinventer d'elles-mêmes, retrouver leurs racines ou interpréter les aléas de la vie. 

Des parcours éclectiques, des partages de voyages, des désirs de culture, d'art et de mouvement.

Des passions qui se vivent et se découvrent, la danse pour certaines d'entre elles et l'envie d'aimer son corps en mouvement. Des rêves qui se réalisent, d'autres qu'on n'ose pas formuler et l'un d'entre eux réalisé aujourd'hui : celui d'incarner, le temps d'une journée, une partie de l'histoire d'Ysé.


La parole qui se libère facilement, des langues qui se délient et qui racontent. Mêler votre histoire à la nôtre, car c'est avec vous qu'elle se dessine.


Des échanges qui se construisent au fil des sensibilités des unes, des autres, qui nous construisent également. Nous repartons avec des réponses, encore davantage de questions, des regards renouvelés mais surtout une reconnaissance infinie vis à vis de toute cette confiance. 


Des remerciements et des regards qui nous touchent et nous donne des ailes pour toujours mieux poursuivre.