Produits dans mon panier

Votre panier est vide, découvrez nos collections

Nos nouveaux bodys

Body Noeli noir
Body Souffle envoûtant Noeli
80,00€
Ysé Body Sensation Virgil Noir
Body Sensation Virgil
75,00€
Ysé Body Sensation Virgil Vanille
Body Sensation Virgil
75,00€
Ysé Body Avec toi Joe Noir
Body Avec toi Joe
80,00€

Se connecter à son corps
grâce à la masturbation

Cette année nous avions envie d'oser. De se libérer. D'explorer avec vous (et non sans appréhension), le plaisir, le désir, le fantasme, la SEXUALITÉ. Pour nous accompagner, nous avons interrogé des expertes, qui en parlent sans ciller, et sans juger non plus.

Au programme dans cet article : masturbation, plaisir, clitoris... Et qui d'autre que Gapianne pour nous donner quelques pistes pour se connecter à son corps, se découvrir et s’explorer à son rythme (toujours !).

Gapianne est le premier eshop français dédié au bien-être intime des femmes. Mais Gapianne c'est aussi du contenu éducatif qui couvre tous les besoins intimes : cycles et hormones, équilibre intime, plaisir et libido. Pour résumer, si vous avez une question. Elles ont la réponse.

On adore les suivre pour nous éduquer, prendre soin de nous et nous faire plaisir.

« Que vous le fassiez souvent, de temps en temps ou que vous ne l’ayez jamais fait, il n’y a pas de fréquence type, c’est vous qui donnez le rythme. »

Café des arts, t-shirt coeur ardent

Les bienfaits de la masturbation sont nombreux, outre le fait de se re-connecter à son corps et de vivre un moment de pleine conscience, les hormones du bonheur libérées (coucou les endorphines), peuvent également nous aider à surmonter le stress et la douleur (oui, oui, même pendant le syndrome prémenstruel (SPM) et les règles). Vous êtes curieu(x)se ? Voici quelques pistes d’exploration pour passer un moment de pur self-love...

1. PRENDRE LE TEMPS

Que vous le fassiez souvent, de temps en temps ou que vous ne l’ayez jamais fait, il n’y a pas de fréquence type, c’est vous qui donnez le rythme. Lorsque vous êtes prêt(e) à sautez le pas, installez vous confortablement et créez un espace où vous vous sentez bien et en sécurité. Vous allez vous faire du bien, que vous soyez dans votre chambre, votre salle de bain ou un tout autre espace, choisissez un endroit où vous pouvez vous relaxer. Ce moment est à vous, pourquoi ne pas éteindre votre portable, mettre de la musique, créer une ambiance tamisée ou bien allumer des bougies. Cette pratique vous permet de découvrir votre corps et vous donner du plaisir sans vous focaliser sur l’orgasme.

Trouvez une position confortable et respirez par le ventre, sentez le rythme de votre souffle qui se répand dans votre corps. Vous pouvez commencer par effleurer et toucher votre cou, vos bras, votre ventre, l’intérieur de vos cuisses. Nous avons une multitude de zones érogènes, à vous de découvrir les vôtres. Commencer votre exploration au dessus de vos sous-vêtements peut également intensifier vos sensations et faire monter le désir, la règle c’est qu’il n’y en a pas, laissez vous porter par vos envies et vos ressentis.

« Nous avons une multitude de zones érogènes, à vous de découvrir les vôtres.»

Sur ma joue, body noir

2. S'EXPLORER

Et si on commençait par un massage intime sans pression ? N’hésitez pas à utiliser du lubrifiant ou une huile intime pour éviter les frictions, cela peut permettre de décupler le plaisir. Nous avons rassemblé pour vous quelques idées (non exhaustives !) pour s’auto-masser.

Posez votre paume sur votre pubis et jouez avec la pression, laissez vous guider par ce qui vous fait du bien. Passez vos doigts sur votre clitoris et votre vulve, caressez-vous tout en variant les mouvements circulaires ou de bas en haut. Explorez différentes intensités, tout ce qui compte c’est que vous suiviez votre plaisir. Pourquoi ne pas explorer aussi des zones où vous n’êtes jamais allé(e) ? Pour les clitoris sensibles, vous pouvez essayer la technique de layering, en mettant un morceau de tissu entre votre clitoris et vos doigts.

Sans vous toucher directement, vous pouvez aussi croiser les jambes ou bien exercer une pression sur votre vulve grâce à un coussin en le plaçant entre vos jambes, à califourchon (on appelle cette pratique le humping).

De nouvelles sensations peuvent également être explorées grâce à la technique de l’edging : lorsque l’on sent l’orgasme arriver on s’arrête net, on prend une grande inspiration et on recommence plusieurs fois. Cela permet d’intensifier les sensations et l’orgasme, enjoy !

« Tout ce qui compte, c’est que vous suiviez votre plaisir. »

Volupté de nuit, porte-jarretelles

3. ET LES ACCESSSOIRES ALORS ?

Ces dernières années ont vu beaucoup d’innovations dédiées au plaisir féminin, si vous avez envie d’explorer de nouvelles sensations ou préférez ne pas avoir de contact direct avec votre main, vous pouvez utiliser un accessoire de plaisir intime. Le spectre est large alors on vous a préparé les grandes catégories pour choisir l’objet de plaisir qui vous correspond.

Les stimulations (externes) de la vulve et du clitoris : ces petits bijoux (le plus souvent) vibrants permettent de découvrir une multitude de nouvelles sensations. Ces objets vibrants à la nouvelle technologie d’air pulsé - révélés par le Womanizer- sont nombreux. Le choix est dense. Si vous optez pour la technologie sans contact, sachez que celle-ci va aller activer le clitoris en profondeur (le bulbe et ses deux piliers) pour un orgasme décuplé. Les objets vibrants peuvent aussi être utilisés pour stimuler : la vulve, le clitoris et l’extérieur de l’anus aussi. Pourquoi ne pas commencer avec le galet tout doux Dune moelleux.

Les stimulations (internes) du vagin : vibrants ou non ils vont permettre d’aller activer les zones les plus innervées du vagin, notamment la fameuse zone G. Ils s'appellent le Coach, le Tennis Coach et on les aime d’amour.

Les doubles stimulations : ces accessoires deux en un permettent de stimuler l’extérieur de la vulve et le clitoris en même temps que de pénétrer le vagin. Souvenez-vous du fameux “rabbit” de Samantha Jones dans Sex and The City, il existe maintenant des accessoires qui mixent les vibrations et la technologie à air pulsé, c’est le cas de Coco le petit best-seller français.

Les stimulations anales : ces accessoires doivent toujours avoir une base pour éviter d’être aspirés s'ils sont pénétrants.

« En même temps ou l’un(e) après l’autre, il n’y a pas de règle, que de se faire du bien et toujours de façon consentie. »

Sur ma joue, body prune

4. LA MASTURBATION MUTUELLE AVEC UN(E) PARTENAIRE

Quoi de mieux que de montrer à son(sa) partenaire ce qui nous donne du plaisir ? Cela peut être un bon moyen de partager de nouvelles sensations à deux, en vous observant l’un(e) l’autre dans un moment câlin. En même temps ou l’un(e) après l’autre, il n’y a pas de règle, que de se faire du bien et toujours de façon consentie.

Petit conseil incontournable pratico-pratique : pour éviter les infections, n’oubliez pas, lors d’un rendez-vous (même avec vous-même), de vous laver les mains avant et d'aller aux toilettes après. Adieu infections urinaires ! Si vous utilisez un accessoire intime, la routine est la même que pour vous, lavez-le après l’avoir utilisé ou dès que vous changez de zone de stimulation.

Pour aller plus loin nous vous recommandons la lecture des ouvrages de Jüne Plã, Une Cartographie du plaisir qui est une mine d’or de techniques illustrées sur le sexe non pénétratif et le petit manuel de la masturbation féminine de Julia Pietri. Rappelez-vous, nous sommes tous(tes) différent(e)s, il y a mille façons de s’explorer et ne pas aimer la masturbation n’est en aucun cas un frein à votre épanouissement !

The Frenchman

By Smilemakers

La cartographie du plaisir June Pla

Une cartographie du plaisir

Jüne Plã

Dune

Dune

Accessoire vibrant doux et moelleux

Le petite guide de la masturbation féminine, Julia Pietri

Le petit guide de la masturbation féminine

Julie Pietri

« Nous sommes tous(tes) différent(e)s, il y a mille façons de s’explorer et ne pas aimer la masturbation n’est en aucun cas un frein à votre épanouissement ! »