E-shop

Rendez-vous

Guides

Adresses

Nous découvrir

Journal

La vulve, cette grande oubliée ?

Être une marque de lingerie et parler de santé de la vulve, incompatible ? Au contraire, quel vêtement est au plus près de votre corps que vos culottes, tangas, shortys et pyjamas ? Puisque nous avons votre corps à cœur, chaque bas de lingerie Ysé comporte un “gousset” en coton, une matière respirante qui permet de conserver l’équilibre de votre vulve. Et pour les pyjamas, nous allons encore plus loin : du coton ou du tencel (issus de la pulpe de bois), pour la plupart recyclés, c’est une bonne nuit assurée.

Et si on allait plus loin ? Pour savoir quels sont les bons gestes à adopter pour le bien-être de notre vulve, nous avons interrogé Camille Tallet, sage-femme et co-autrice du livre Au bonheur des vulves. Voici ses commandements :

1) Se sentir bien dans ses sous-vêtements

“L’important est de se sentir bien dans ses sous-vêtements et cela peut passer aussi par le fait de se sentir belle. L’époque où l’on ne conseillait de porter que de grandes culottes en coton blanc lavées à 60°C est révolue ! Certes, mieux vaut éviter les détergents trop agressifs (en particuliers trop parfumés). Quant aux matières oui, il faut privilégier les matières les plus naturelles possible. Mais ce n’est pas pour autant qu’on doit laisser tomber ses jolis dessous.”

"L’important est de se sentir bien dans ses sous-vêtements et cela peut passer aussi par le fait de se sentir belle."

Lingerie set à fleur de peau hazelnut

 2) Penser à l’hydratation

“Les sécrétions hydro-lipidiques de la vulve sont importantes pour la protéger. On ne dit pas assez souvent aux femmes qu’une vulve doit toujours être humide et qu’il ne faut surtout pas briser cette barrière en voulant “sécher” la zone, par exemple avec l’usage quotidien de protège-slip.

Il faut penser à l’extérieur de la vulve comme d’une autre partie du corps dont on doit choyer la peau. Comme on met de la crème pour visage, on peut mettre de l’huile naturelle d’avocat, de coco ou d’amande douce pour promouvoir l’hydratation de sa vulve.

C’est tout particulièrement important si l’on est dans une période de sa vie où l’on manque de lubrification naturelle, pour éviter l’inconfort.”

 3) Attention à l’excès d’hygiène

”Une vulve se lave à l’extérieur, on n’a pas besoin de savonner plus loin que les grandes lèvres. Tant que l’on ne s’approche pas des muqueuses, n’importe quel savon à la composition pas trop alambiquée est adapté. En revanche, il faut bannir les produits parfumés (les protège-slips, lingettes, etc…).

La raison : c’est que la vulve a un PH acide à l'inverse de l'eau. Quand on sort de la douche, le corps doit recréer de l'acidité. Donc si on le fait une fois par jour, ca va. Mais on utilise de l'eau plusieurs fois par jour ou qu'on utilise une lingette, on dérègle le système du corps.”

" Il faut penser à l’extérieur de la vulve comme d’une autre partie du corps dont on doit choyer la peau."

ensemble histoire de femme marron clair

Qu’y aurait-il d’autre à savoir pour avoir une vulve en bonne santé ?

“En 2022, la question de la santé de la vulve reste encore mal étudiée et mal enseignée dans les écoles de médecine. On est assez bon pour diagnostiquer ce qui se voit mais beaucoup moins pour diagnostiquer ce qui ne se voit pas (douleurs de l'entrée de la vulve) face à son ignorance le professionnel de santé peut avoir tendance à minimiser la douleur de la patiente.

Or, comme dit le gynécologue Martin Winkler “Il n'y a pas d'examen extérieur qui permet de mesurer la douleur. La seule source d'information, c'est la personne qui a mal.”

Pour s’auto-former à mieux se connaître se comprendre et trouver des réponses à vos questions particulières, vous pouvez suivre l’association de Camille Tallet sur Instagram.

Cette association de professionnels de santé (médecins, sage-femmes, kiné, naturopathes entre autres) a deux objectifs : D’abord, la formation des soignants (aujourd’hui en France, le délai diagnostique douleurs vulvaires dépasse souvent 5 ans). Ensuite, informer le grand public, ce qui permet de faire avancer la conscience des problématiques liées à la vulve.

Compte Instagram de Camille

Vous aimerez aussi

Tous les articles

NOS COLLECTIONS